Un weekend à Brest

Du 20 au 22 mars 2015
3 jours
1
1

Surtout pour un normand et une corse ! Non mais ho, c'est quoi cet endroit tellement loin que même quand on a l'impression d'avoir traversé la France il reste 500 bornes ??!

Brest est la plus grande ville du département du Finistère (dont la capitale est Quimper), qui dans le jargon local veut dire "la fin de la terre". Elle compte 139 000 habitants.

Nous prenons nos quartiers le Vendredi soir chez un ami qui est de là bas, avec la ferme intention d'aller visite la ville.Pour l'heure, la route fut longue, alors nous allons nous concentrer sur la bière et puis ça ira comme ça !

Nous posons notre gosier au Mac Guigan's, un pub qui a tous les attraits d'un bon pub comme on les aime. Une ambiance réchauffée, des bières diverses et variées, une musique rock, des plats copieux et fameux !

2

On est venus là, car ce weekend, ce sont les marées du siècle ! Avec des coefficients de 118, on est proche des plus grands marées jamais observées !

Nous nous dirigeons donc vers la baie de Landéda, pour une petite partie de pêche à pied avec une super amie à nous !

La baie de Landéda est située à environ 25km de Brest, et, avec la marée tellement basse, nous avons un panorama absolument fabuleux sur le paysage. C'est vraiment à faire !

La baie de Landéda 

Nous passerons quelques heures à pêcher à pied toutes sortes de crustacées, avant de nous mettre en route vers Brest, en longeant le front de mer. Là, ça se passe très clairement de commentaires, on vous laisse admirer.

Landéda, Porspoder 

Le soir, nous irons manger aux "Frères de la côte". C'est un poil plus cher qu'à notre habitude, mais diable que ça vaut le coup ! Les plats sont vraiment délicieux ! Nous recommandons !

3

L'ami chez qui nous logions a une passion pour les avions, et tout ce qui vole depuis sa plus tendre enfance. Il en a même fait son métier. C'est donc tout naturellement que le Dimanche matin, il nous propose d'aller faire du cerf-volant sur la base aérienne qu'il fréquente régulièrement.

Arrivés sur place, il commence à scruter attentivement les conditions météo. Dis donc Ti, il est vachement balèze en cerf-volant dis donc.

Et là, il nous ouvre une porte de hangar, et nous sort CET OBJET :

Nan mais t'es pas sérieux ? 

Nous voici arnachés de casques pour papoter, on fait le briefing avec lui, et il commence à piaffer dans le micro avec une tour de contrôle, annonçant que nous sommes en bout de piste, patati patata, prêts pour le décollage. Nan mais Allo quoi. Nous décollons.

Et là, comme si Brest ne se racontait pas, mais se vivait simplement, nous allons en prendre plein les mirettes. En avant !

Et là, une immense claque en pleine figure, les paysages sont vraiment sensationnels.

Après notre traditionnel petit tour au marché de Brest, qui est vraiment trop chouette, nous rentrons vers nos citadines pénates, des images plein la tête.

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires